Complément alimentaire végétarien
Cuisine

Complément alimentaire végétarien : Lequel dois-je prendre ?

Les produits végétaux sont appréciés depuis des siècles. En effet, les philosophes avaient déjà compris la question d’éthique et la question de santé que posait la consommation de viande. Le vegan et le végétarien veillent toujours à apporter à leur organisme les éléments nutritionnels nécessaires afin de garder une excellente condition physique.

Régime alimentaire végétarien : quels enjeux et quels apports ?

Le végétarisme est un régime équilibré qui s’appuie sur le fer des lentilles, les protéines des légumineuses comme le quinoa, les pois chiches, les haricots mungo et azuki ainsi que le tofu, le seitan, le tempeh et les protéines texturées. Contrairement à ce que laissent penser les idées reçues que diffusent certaines personnes, il peut y avoir une présence de carence dans toutes les alimentations qui ne sont pas équilibrées. Ainsi, s’il ne devait y avoir qu’un seul complément que celui qui ne se nourrit pas de viande devrait prendre, c’est la vitamine b12. Quasiment introuvable dans la nature, elle est produite en très faible quantité par les ruminants. Ces derniers, comme tous les animaux d’élevage, sont supplémentés par piqûre afin d’en apporter suffisamment aux consommateurs. De ce fait, le végétarien ne consommant pas la chair des animaux servant quelque part d’incubateurs stockant cette vitamine, il préfère se tourner vers le complément alimentaire.

Pas de viandes dans les modes de vie végétariens et végétaliens (pas de produits d’origine animale). De nombreux sportifs réalisent des exploits et profitent d’un régime végétalien : Carl Lewis, Serena Williams, Lewis Hamilton, Kyrie Irving, pour ne citer qu’eux. Ils ne présentent pas de carences et présentent une condition physique incroyable alors… comment font-ils ?

Complément alimentaire végétarien : lequel faut-il prendre ?

Comme expliqué plus haut, les personnes qui ont fait le choix de changer leurs habitudes alimentaires et qui ont opté pour le régime végétarien doivent faire attention si elles ne veulent pas souffrir de carences. Pour cela, elles peuvent prendre des compléments alimentaires comme :

  • Le fer : Comme le fer d’origine végétale peut parfois être plus difficile à absorber pour le corps, il peut-être recommandé de faire une supplémentation de fer. Autrement les lentilles vertes sont les aliments secs parfaits pour aller parfaitement bien sans les protéines animales et le fer que contient le sang.

  • Le zinc : une supplémentation en zinc peut intervenir dans le métabolisme des protéines, des glucides et des lipides. On le trouve généralement dans les flocons d’avoine, les noix, les graines (courge, chanvre, lin, etc.).

  • La vitamine B12 : Les végétariens ne les consomment pas la viande à laquelle on a apporté cette vitamine. Tout comme un omnivore ou un carnivore peut présenter une carence en b12, prendre ce complément alimentaire est à prendre sans modération. Le corps la stocke et l’utilise sur le long terme.

  • Les omégas 3 : On les trouve souvent dans les poissons comme le saumon, le maquereau et le thon. L’absence de poisson au menu n’est pas un problème, ils sont présents dans la margarine ainsi que dans de nombreuses huiles végétales excellentes pour la santé (huile de lin, huile de noix et de caméline).

  • La spiruline : c’est un complément alimentaire pratique pour un végétarien. Sa teneur exceptionnelle en nutriments lui permet d’emmagasiner du fer, de l’iode, du zinc et des acides aminés.